H.P. Lovecraft

L'écrivain, son oeuvre, son influence

Outils pour utilisateurs

Outils du site


bibliographie:h._p._l._1890-1991

H. P . L. (1890-1991)

2007, par Roland C. Wagner, éd. Les Trois Souhaits.

Présenté sous la forme d'une longue notice nécrologique, cette courte nouvelle en version bilingue français/anglais de feu Roland C. Wagner est un délice de lecture.

Que serait-il advenu de la vie de Lovecraft s'il n'était pas mort en 1937 mais en 1991, à l'âge vénérable de 101 ans ? Sur ce canevas, Wagner brode un passionnant petit texte d'une trentaine de pages. On apprend ainsi que HPL a survécu à un cancer grâce à un dépistage rapide et une opération chirurgicale réalisée avec succès. On découvre ses contacts tendus avec Robert Heinlein, son impressionnante correspondance de près de 300 000 lettres (!), ses points de vue sur le rock progressif des années 70 (!!!), les titres des romans qu'il a écrit et encore d'autres succulentes révélations.

Wagner fait preuve d'une érudition lovecraftienne tout à fait convaincante, exploitant de nombreux éléments de la vie du Maître, tant sur le plan littéraire que privé. Après une incursion biographique “réelle”, il nous entraîne sans presque s'en rendre compte dans cette biographie fantasmée et séduisante… La fin est surprenante et bien trouvée, car il s'agit, ne l'oublions pas, d'une nouvelle de fiction ; H. P. L. a d'ailleurs été récompensée par le prix Rosny Aîné 1997.

Sous une couverture de Caza, l'éditeur Les Trois Souhaits propos le texte original ainsi que sa traduction en anglais. Petite attention pour les lecteurs non-francophones qui pourront ainsi apprécier la prose imaginative de Wagner. Et pour les francophones qui voudront perfectionner un peu leurs connaissances de la langue de Shakespeare.

/home2/tiubuk/public_html/data/pages/bibliographie/h._p._l._1890-1991.txt · Dernière modification: 2017/07/30 15:06 (modification externe)