H.P. Lovecraft

L'écrivain, son oeuvre, son influence

Outils pour utilisateurs

Outils du site


bibliographie:nyarlathotep

Nyarlathotep

Nyarlathotep, 1920.

(Illustration © Daniel Alan Ross)

Nyarlathotep est l'une de ces histoires onirique et légendaire profondément malsaine, l'une de ces nouvelles courte qui engloutit le lecteur dans un monde cauchemardesque et désépéré… Durant l'année 1920, Lovecraft rédige plusieurs textes très différents, baignant dans la mythologie, le rêve ou l'horreur primaire, dont cet intriguant Nyarlathotep introduit par un énigmatique paragraphe que Lovecraft a avoué avoir rédigé alors qu'il n'était pas complètement réveillé !

Dans cette nouvelle, un narrateur relate l'ascension sociale politiquement incorrecte d'un Egyptien qui fascine les foules : Nyarlathotep. Exécutant merveilles et miracles scientifico-magiques, il s'annonce comme un nouveau messie, un guide spirituel que ceux qui le rencontrent suivent, fascinés. Mais cette fascination artificielle et magique, cache une réalité bien atroce… Un destin inéluctable attend ceux qui croisent Nyarlathotep. Le narrateur, d'abord sceptique, y succombera lui aussi…

Le ténébreux Nyarlathotep défend déjà sa réputation de meneur. Il n'est pas sans rappeler la Mort Rouge d'un certain Edgar Poe, personnage énigmatique dont l'apparence humaine cache sa véritable nature. On sait qu'il vient d'Egypte mais Lovecraft ne donne aucune autre indication de lieu ou de temps, ce qui accentue encore le malaise qui se dégage de cette nouvelle. Le narrateur, partagé entre son septicisme et sa curiosité, décrit un univers étrange, creux et linéaire, où les humains n'existent qu'à travers les foules. On retrouve cette conception d'un univers vide, intemporel et noir dans Le festival.

Le style est simple, le texte direct. Lovecraft use des artifices de la peur, du dégoût et de l'incrédulité et développe ce personnage clé de son futur Mythe : Nyarlathotep, créature charismatique mais perverse, paternaliste mais dévorante. A mon avis, une excellente histoire, angoissante à souhait, et qui dénonce (volontairement ou non) la manipulation des foules. Cela est d'autant plus intéressant quand on sait que quelques années plus tard Lovecraft écrira une histoire pour le célèbre illusionniste Harry Houdini…

/home2/tiubuk/public_html/data/pages/bibliographie/nyarlathotep.txt · Dernière modification: 2017/07/30 15:06 (modification externe)